Conditions d’admission & inscription

Inscription

Vous êtes au clair sur les conditions d’admission et désirez vous inscrire ? Consultez le détail de la procédure d’inscription puis accédez au portail d’inscription en ligne de mi-janvier au 30 avril:

INFOS SUR LA PROCÉDURE D’INSCRIPTION

Conditions d’admission

Les indications exposées sur cette page ne peuvent fonder un droit. Seuls les textes légaux font foi. Les conditions sont valables pour l’année en cours.

Les conditions d’admission spécifiques pour les candidats titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures (maturité, baccalauréat, Abitur, Advanced Levels, etc.) et pour ceux ayant entamé ou terminé un cursus dans une haute école sont détaillées dans les sections suivantes:

Maturités gymnasiales suisses

Les candidats titulaires d’une maturité gymnasiale suisse (certificat cantonal reconnu par la Confédération ou certificat fédéral) sont admis à l’EPFL sans aucune autre condition en première année du programme de Bachelor de leur choix. Passer à la rubrique documents d’admission>

Maturités professionnelles ou spécialisées suisses

Les candidats titulaires d’une maturité professionnelle suisse ou d’une maturité spécialisée suisse ne sont pas admis directement en 1ère année. Ils sont en revanche admis au Cours de mathématiques spéciales dans la limite des places disponibles.

N.B. Le même formulaire d’inscription est utilisé par tous les candidats. Les candidats au CMS y indiquent, à titre indicatif uniquement, le programme de Bachelor de leur intérêt en cas de réussite de cette année préparatoire.

EN SAVOIR PLUS SUR LE CMS

Certificats d’études secondaires supérieures d’un pays membre de l’UE ou de l’AELE

Les candidats titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures d’un pays membre de l’UE ou de l’AELE (autre que la Suisse) sont admis en première année du Bachelor si leur titre remplit toutes les conditions suivantes:

  • la moyenne générale obtenue est égale ou supérieure à 80% de la note maximale
  • le certificat obtenu est un titre pré-universitaire sanctionnant une formation générale
  • le certificat obtenu est d’orientation scientifique (si cela est proposé par le pays délivrant le certificat)
  • les matières suivantes figurent sur le certificat : 1) mathématiques, 2) physique, 3) langue nationale du pays délivrant le certificat et 4) deuxième langue moderne
  • au moins trois des matières supplémentaires suivantes figurent sur le certificat d’études et/ou sur les bulletins de notes des études secondaires supérieures : 1) mathématiques appliquées ou science informatique, 2) chimie ou biologie, 3) géographie générale, 4) histoire générale et 5) troisième langue moderne.

Si l’admission n’est pas automatique dans les universités du pays délivrant le certificat, un document attestant une place d’études dans une filière universitaire proche des disciplines dispensées à l’EPFL dans une Université du pays délivrant le certificat, valable pour l’année académique à venir, est exigé en complément.

Pour plus de détails quant à l’application de ces critères, merci de consulter la page dédiée à votre pays de formation (section « EPFL ») dans la rubrique « Pays » du site de swissuniversities.

L’EPFL estime qu’un niveau B2 en français (selon le Cadre européen commun de référence pour les langues) est requis pour pouvoir suivre ses formations de Bachelor. Un niveau C1 est fortement conseillé. Les candidats étrangers titulaires d’un certificat d’études délivré par un pays non francophone devront pouvoir attester leur niveau de compétence lors de leur candidature.

Les candidats qui résident en Suisse pour un motif professionnel (travail en Suisse ou résidence avec des parents travaillant en Suisse) au moment de leur candidature sont admis en première année du Bachelor avec une moyenne générale égale ou supérieure à 70% de la note maximale. Toutes les autres conditions restent inchangées et doivent être remplies.

Les candidats de nationalité suisse peuvent être admis, sur dossier et dans la limite des places disponibles, au Cours de mathématiques spéciales (année préparatoire) avec une moyenne générale inférieure à 80% de la note maximale, sauf s’ils résident en Suisse pour un motif professionnel (travail en Suisse ou résidence avec des parents travaillant en Suisse).

Certificats d’études secondaires supérieures d’un pays hors UE et AELE

Les candidats titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures d’un pays hors UE et AELE peuvent être admis, sur dossier et dans la limite des places disponibles, au Cours de mathématiques spéciales (année préparatoire) si leur titre remplit toutes les conditions suivantes :

  • la moyenne générale obtenue est égale ou supérieure à 80% de la note maximale
  • le certificat obtenu est un titre pré-universitaire sanctionnant une formation générale
  • le certificat obtenu est d’orientation scientifique (si cela est proposé par le pays délivrant le certificat)
  • les matières suivantes figurent sur le certificat : 1) mathématiques, 2) physique, 3) langue nationale du pays délivrant le certificat et 4) deuxième langue moderne
  • au moins trois des matières supplémentaires suivantes figurent sur le certificat d’études et/ou sur les bulletins de notes des études secondaires supérieures : 1) mathématiques appliquées ou science informatique, 2) chimie ou biologie, 3) géographie générale, 4) histoire générale et 5) troisième langue moderne.

Pour plus de détails quant à l’application de ces critères, merci de consulter la section dédiée à votre pays de formation dans le document PDF « Conditions pour postuler pour l’admission au Cours de mathématiques spéciales à l’EPFL ». Les titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures délivré par un pays hors UE et AELE ne figurant pas dans ce document ne peuvent être admis que par le biais de l’Examen d’admission.

L’EPFL estime qu’un niveau B2 en français (selon le Cadre européen commun de référence pour les langues) est requis pour pouvoir suivre ses formations de Bachelor. Un niveau C1 est fortement conseillé. Les candidats étrangers titulaires d’un certificat d’études délivré par un pays non francophone devront pouvoir attester leur niveau de compétence lors de leur candidature.

Les candidats de nationalité suisse peuvent être admis, sur dossier et dans la limite des places disponibles, au Cours de mathématiques spéciales avec une moyenne générale inférieure à 80% de la note maximale.

Baccalauréat européen de l’EURSC.eu

Les candidats titulaires du Baccalauréat européen de l’EURSC.eu sont soumis aux mêmes conditions que les candidats titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures d’un pays membre de l’UE ou de l’AELE (autre que la Suisse).

International Advanced Levels et Cambridge Pre-U

Les candidats titulaires d’« International Advanced Levels » (Cambridge International Advanced Levels de CIE.org.uk, Edexcel International Advanced Levels de Pearson.com ou Oxford International Advanced Levels d’OxfordAQAExams.org.uk) sans accréditation étatique ou de Cambridge Pre-U ne peuvent être admis que par le biais de l’Examen d’admission.

International Baccalaureate de l’IBO.org

Les candidats titulaires de l’International Baccalaureate de l’IBO.org sont admis en première année du Bachelor si leur titre remplit toutes les conditions suivantes :

  • le total des points obtenus est égal ou supérieur à 38 sur 42 (sans les points de bonification)
  • les matières suivantes ont été suivies au niveau HL : 1) mathématiques, 2) physique et 3) première langue moderne (cette dernière pouvant être remplacée par une matière de type « langue A » au niveau SL)
  • trois des matières supplémentaires suivantes ont été suivies au niveau SL (ou HL) : 1) mathématiques appliquées ou science informatique, 2) chimie ou biologie, 3) géographie générale, 4) histoire générale et 5) seconde langue moderne.

Les candidats titulaires de l’International Baccalaureate de l’IBO.org peuvent être admis, sur dossier et dans la limite des places disponibles, au Cours de mathématiques spéciales avec un total de points entre 32 et 37 sur 42 (sans les points de bonification). Toutes les autres conditions restent inchangées et doivent être remplies.

Les candidats de nationalité suisse titulaires de l’International Baccalaureate de l’IBO.org peuvent être admis, sur dossier et dans la limite des places disponibles, au Cours de mathématiques spéciales avec un total de points inférieur à 32 sur 42 (sans les points de bonification).

L’EPFL estime qu’un niveau B2 en français (selon le Cadre européen commun de référence pour les langues) est requis pour pouvoir suivre ses formations de Bachelor. Un niveau C1 est fortement conseillé. Les candidats étrangers titulaires de l’International Baccalaureate de l’IBO.org devront pouvoir attester leur niveau de compétence lors de leur candidature.

Bachelor d’une HES suisse

Les candidats titulaires d’un titre de Bachelor (ou autre titre jugé équivalent) d’une HES suisse sont admis sans condition en première année du Bachelor, sauf dans les filières proches de la discipline du titre de Bachelor déjà obtenu pour lesquelles une admission au Master est possible.

Autres hautes études en Suisse ou à l’étranger

Les candidats titulaires d’un titre de Bachelor (ou autre titre jugé équivalent) d’une EPF, Université cantonale ou HEP suisse sont admis sans condition en première année du Bachelor, sauf dans les filières proches de la discipline du titre de Bachelor déjà obtenu.

Les candidats titulaires d’un titre de Master (ou autre titre jugé équivalent) d’une EPF ou Université cantonale suisse sont admis sans condition en première année du Bachelor.

Les candidats titulaires d’un titre de Bachelor ou de Master (ou autre titre jugé équivalent) d’une Université étrangère, d’un niveau jugé équivalent aux titres de l’EPFL, peuvent être admis sans condition, sur dossier, en première année du Bachelor.

Les candidats qui ont réussi au moins une année d’études dans une filière d’études universitaire jugée équivalente à celles dispensées à l’EPFL peuvent demander à être admis, sur dossier, en deuxième année du programme de Bachelor dans une discipline proche de la filière entamée préalablement, à condition de remplir par ailleurs les conditions d’admission en première année ou au CMS. S’ils sont admis, ces candidats le seront soit en première année, soit en deuxième année avec ou sans restrictions, suite à l’analyse de leur dossier.

Les candidats qui sont en situation de réussite à l’ETHZ dans une discipline proposée dans les deux EPF suisses sont admis sans restrictions au semestre supérieur du programme de Bachelor dans la même discipline à l’EPFL.

L’admission en deuxième ou troisième année du programme de Bachelor est prononcée pour une discipline spécifique. Un changement de discipline n’est en principe pas autorisé. Les candidats admis en deuxième ou troisième année ne sont en outre pas autorisés à effectuer la troisième année du programme de Bachelor en mobilité académique dans une autre université.

L’EPFL estime qu’un niveau B2 en français (selon le Cadre européen commun de référence pour les langues) est requis pour pouvoir suivre ses formations de Bachelor. Un niveau C1 est fortement conseillé. Les candidats étrangers titulaires d’un certificat d’études ou diplôme délivré par un pays non francophone devront pouvoir attester leur niveau de compétence lors de leur candidature.

Restrictions et règles de non-admissibilité

Les candidats qui ne sont pas titulaires d’un certificat d’études secondaires supérieures et qui n’ont pas entamé ou terminé un cursus dans une haute école ne peuvent être admis que par le biais de l’Examen d’admission.

Les personnes qui ont plus de 25 ans révolus ou qui ont déjà entamé ou terminé un cursus dans une haute école ou dans un cours préparatoire aux hautes écoles ne sont en principe pas admissibles au Cours de mathématiques spéciales. Elles peuvent cependant s’inscrire à l’examen d’admission.

Les personnes qui sont déjà titulaires d’un titre de Bachelor (ou autre titre jugé équivalent) ne sont pas admissibles dans les filières de Bachelor proches de la discipline du titre déjà obtenu.

Les personnes ayant quitté, en situation d’échec partiel, une filière universitaire proche des disciplines dispensées à l’EPFL seront refusées ou admises avec restrictions suite à l’analyse de leur dossier.

Les personnes ayant quitté, en situation d’échec définitif ou d’exclusion, une filière universitaire proche des disciplines dispensées à l’EPFL ne sont pas admissibles. Une absence de réussite sur deux ans dans une même filière est considérée comme un échec définitif.

Les personnes ayant quitté plus d’une filière universitaire, toutes disciplines confondues, en situation d’échec partiel ou définitif ou d’exclusion ne sont pas admissibles.

Les personnes qui ne sont pas admissibles après avoir quitté une ou plusieurs filière(s) universitaire(s) en situation d’échec partiel ou définitif ou d’exclusion ne peuvent en outre pas s’inscrire à l’examen d’admission.